Quelles sont les pièces d’usure d’un véhicule ?

voiture

juin 5, 2018

Au quotidien ou de manière ponctuelle, l’utilisation de sa voiture détériore progressivement certaines pièces. Parfois appelées pièces consommables, elles demandent une surveillance particulière pour veiller au confort et à la sécurité des passagers. Quelles sont-elles ? À quelle fréquence est-il nécessaire de les changer ?

Les pièces d’usure du moteur, des éléments essentiels au fonctionnement du véhicule

De nombreuses pièces de moteur s’usent et nécessitent un remplacement pour préserver le bon fonctionnement du véhicule. Un garagiste ou un concessionnaire informe le conducteur lors d’une révision voiture Renault ou de toute autre marque de véhicule. Parmi celles-ci, on retrouve :

  • la pompe à eau ;
  • les injecteurs ;
  • la culasse ;
  • les filtres à huile et à air ;
  • les bougies de préchauffage ;
  • les pistons ;
  • la pompe de direction assistée ;
  • la courroie de distribution ;
  • le vilebrequin…

Les pièces annexes de la voiture qui ont une durée de vie limitée

D’autres pièces périphériques sont sujettes à une usure. Cela provient généralement d’un mouvement répété ou d’une utilisation régulière. Elles ont une fonction précise, comme améliorer la visibilité pour les essuie-glaces ou annoncer un changement de direction pour les clignotants. Lors d’une révision Peugeot ou Citroën, le garagiste peut indiquer d’éventuels dysfonctionnements sur les pièces suivantes :

  • les balais d’essuie-glace ;
  • les ampoules des feux de signalement ;
  • les fusibles, les relais et autres consommables électriques ;

Les pièces de sécurité, pour rouler sereinement

Elles ne concernent pas directement le moteur du véhicule, mais ont un impact essentiel sur son fonctionnement. Certaines d’entre elles sont des éléments de sécurité à part entière, comme les freins. Lors d’une révision constructeur Citroën ou d’une autre marque, les garagistes sont dans l’obligation de spécifier leur usure :

  • les plaquettes et les disques de frein ;
  • les pneus ;
  • la batterie ;
  • les amortisseurs ;
  • l’embrayage…

L’ensemble de ces pièces ont une durée de vie variable que l’on peut traduire en années ou en nombre de kilomètres parcourus. En fonction des habitudes de déplacement et de la révision de sa voiture, un spécialiste est à même de suivre leur entretien.

Leave a Reply